Le Bénévolat

 

 

  Article copie  sur la revue CCC SUD    yes

 

Pour visualiser l'article cliquer ICI

 

Résultat de recherche d'images pour

 

Le bénévolat est une activité non rétribuée et librement choisie qui s’exerce en général au sein d’une institution sans but lucratif (ISBL) : association, ONG, syndicat ou structure publique.

Celui ou celle qui s’adonne au bénévolat est appelé « bénévole ». L’étymologie du mot vient du latin « benevolus » qui signifie « bonne volonté ».

Se sentir utile et faire quelque chose pour autrui est le moteur des bénévoles, lesquels s’impliquent dans des domaines d’activité aussi divers que le sport la culture ou les loisirs, l’humanitaire, la santé, l’action sociale, la défense des droits, la défense de l’environnement et de la biodiversité ou encore l’éducation.

EN FRANCE Selon le Conseil économique, social et environnemental, dans un avis du 24 février 1993, « est bénévole toute personne qui s’engage librement pour mener une action non salariée en direction d’autrui, en dehors de son temps professionnel et familial ». En l'absence de définition légale du bénévolat, celle-ci est souvent utilisée en tant que telle.

Le bénévolat est la situation dans laquelle une personne fournit à titre gratuit une prestation de travail pour une personne ou un organisme.

Le bénévolat se distingue donc de la situation de travail (ou salariat) essentiellement par les critères suivants:

Le bénévole ne perçoit pas de rémunération. Il peut être dédommagé des frais induits par son activité (déplacement, hébergement, achat de matériel...).

Le bénévole n’est soumis à aucun lien de subordination juridique. Sa participation est volontaire : il est toujours libre d’y mettre un terme sans procédure, ni dédommagement. Il est en revanche tenu de respecter les statuts de l’association, ainsi que les normes de sécurité dans son domaine d’activité.

LES CHIFFRES DU BÉNÉVOLAT Le nombre de bénévoles serait compris entre 12 à 14 millions, soit un Français sur quatre, pour 1 100 000 associations et 21,6 millions d’adhérents ; 77,7 % sont des bénévoles réguliers.

Les Français seraient entre 15 et 18 millions « à donner un coup de pouce ponctuel sans appartenir à une association, mais les réguliers qui occupent une fonction bien définie et qui y consacrent régulièrement au moins deux heures par semaine ne seraient qu’un peu plus de 3 millions ». De plus, selon la CPCA (Conférence Permanente des Coordinations Associatives), la très grande majorité des bénévoles s’engagent dans la vie associative (10 millions) sachant que le bénévolat ne saurait se confondre avec la simple adhésion.

Selon une étude de l’INSEE parue en 2004, le bénévolat représentait 1,307 milliard d’heures d’intervention par an, soit 820 000 emplois équivalents temps plein (ETP, Équivalent temps plein), soit 12 à 17 milliards d’euros en termes de valorisation, soit aux alentours de 1 point de PIB DISTINCTION ENTRE BÉNÉVOLAT ET VOLONTARIAT En France le volontariat et le bénévolat représentent deux formes d’activité philanthropiques qui ne recouvrent pas les mêmes engagements.

Le bénévolat, à la différence du volontariat, n’est encadré par aucune loi. Le bénévolat n'est pas un statut et ne peut être encadré par un contrat. LES CHAMPS D’ACTION DU BÉNÉVOLAT Les données de répartition du bénévolat ci-après sont issues de l’enquête Vie associative, INSEE (2002) : culture et loisirs (28,1 %) : tourisme, associations culturelles, association de restauration de monuments, artistiques, musicales, centres aérés, scoutisme, comités des fêtes, chasse, pêche, etc. ;  Sports (20,4 %) ;

Action sociale, sanitaire et humanitaire (17 %) : recherche médicale, associations caritatives, aide à domicile, etc. ; Défense des droits (14,6 %) : syndicats, défense des consommateurs, conseils de copropriété, etc. ; Religion (8,3 %) ; Education (6,1 %) : associations d’anciens élèves, parents d’élèves, aide aux devoirs, etc. ; autres (2,9 %) : partis politiques, mise en valeur du patrimoine, etc. ;

Environnement (2,6 %) : défense de la biodiversité, renaturation de milieux naturels (chantiers-nature), etc. Note de la rédaction: Article issue du  autres (2,9 %) : partis politiques, mise en valeur du patrimoine, etc. ; Note de la rédaction: Article issue du site WIKIPEDMEDIA


Réagir


CAPTCHA